Devenir un closer professionnel

closing

Grâce au monde du digital, de nombreuses et nouvelles professions ont vu le jour, dont le métier du « closer ». Peu connue dans le monde, cette nouvelle génération de vente offre à de nombreuses personnes l’opportunité de trouver leur propre vocation. Si le fait de devenir un « closer » vous tente, le mieux est de vous renseigner sur la formation à suivre, les critères et les qualités requises pour ce job.

Être un closer : description du métier

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il importe de définir le terme « closing » pour mieux comprendre le métier d’un Closer. Littéralement parlé, le vocable « closing » désigne un mot d’origine anglaise qui signifie « fermeture » en français. Pour faire simple, il s’agit de l’ensemble des techniques utilisées dans le monde du marketing BtoB pour bien conclure une vente ou un achat. Sa mise en place demeure donc une étape cruciale, concrète, et spécifique à la fin du cycle de vente ou du parcours d’achat. 

Cela étant dit, on peut définir simplement le Closer comme : une personne pratiquant la technique du « closing » pour « fermer » la vente ; un vendeur ; un conseiller ; un coach. En collaboration avec les entrepreneurs, ce dernier vise à convertir les prospects en clients de l’entreprise. Contrairement aux vendeurs classiques, il n’intervient qu’à la dernière partie de la vente et prend contact avec le prospect par téléphone. Précisément, il aide les entrepreneurs à transformer le prospect en client grâce à ses techniques de persuasion éthique et bienveillante. En conséquence, un résultat bien meilleur pour les entrepreneurs. À ce jour, il est possible de devenir Closer grâce au suivi d’une formation en ligne. Parmi les plateformes offrant ce genre d’e-learning, on figure « closerevolution.com ».

Se former au métier de Closer : comment procéder ?

Afin de devenir Closer, il est vivement impératif de suivre une formation professionnelle en « closing ». Bien que vous ayez une certaine notion en vente, cela demeure insuffisant étant donné que cette technique moderne ne ressemble pas aux ventes traditionnelles. Il importe d’avoir une compréhension claire de la psychologie humaine et de posséder une maîtrise parfaite de son script. En réalité, se lancer dans ce métier requiert également une formation en techniques de vente, et nécessite une bonne base en commerce et en marketing.

De nombreuses formations en « closing » sont disponibles sur le marché. Que ce soit en présentiel ou en ligne, il existe beaucoup de formateurs qualifiés proposant ces services et de diverses formations. Habituellement, les gens se tournent vers l’apprentissage en ligne pour apprendre le « closing » (pour exemple, sur la plateforme « Closer Evolution »). Afin de mieux choisir sa formation en ligne, il est recommandé de prendre en compte certains critères, entre autres l’infopreneur, la durée, la qualité et le prix.

Quels critères à prendre en compte pour devenir closer professionnel ?

Pour devenir closer professionnel, il faut également avoir certaines qualités humaines et compétences. D’abord, le candidat doit faire preuve d’empathie, de persévérance, et de patience. Il doit être extrêmement à l’écoute envers les prospects et savoir établir une relation de confiance avec le prospect. En tant que conseiller client, avoir une compétence dans le domaine de la communication sera vraiment un atout. Il faut également qu’il soit capable d’aider ses clients, et subvenir à leurs besoins en répondant à leurs questions. Sa visée principale doit être de toujours satisfaire les clients.

Par ailleurs, le candidat doit avoir un statut juridique pour pouvoir exercer le métier de Closer. Parmi ces statuts, il y a : « Closer freelance » (autoentrepreneur), ou « Closer en entreprise » (salarié dans une entreprise). En outre, savoir parler plusieurs langues (telles que l’anglais et l’allemand) est également recommandé pour devenir Closer professionnel. Étant donné que la négociation se fait par téléphone, il pourra travailler dans une entreprise multinationale et appliquer ses techniques à de potentiels clients utilisant des langues étrangères. 

Comment aider les individus dans leurs évolution professionnelle ?
3 conseils pour améliorer votre rôle de manager